Céline Parenteau

Céline Parenteau
Master Management de ma mode et de la création (promo 2013)

 Quel est votre métier et vos missions ? 

Je travaille dans le département « Central Sourcing and Production ». Nous sommes les experts en qualité et produit de l'entreprise. Nous sommes en charge de :

-         Superviser la production de Tommy Hilfiger et de Calvin Klein dans le monde entier (Asie, Maghreb, Europe...).

-         S'assurer de la bonne qualité des vêtements, que ce soit par la supervision des tests laboratoire, par la mise en place de manuels des procédures ou par les déplacements constants dans les usines afin de les former sur nos standards / procédures.

-         Contact constant avec les équipes en interne ainsi que les usines afin de répondre à leurs questions sur les juridictions et standards de Tommy Hilfiger et de Calvin Klein.

-         Gestions des réclamations de qualité des « licenciés » (marché chinois, coréen, japonais, brésilien, mexicain, indien... nous ne travaillons pas avec le client final mais avec l'acheteur du pays). Une fois reçu ces réclamations reçues, il nous faut analyser la cause du défaut, comprendre sa provenance, informer l'usine de ce problème, négocier une réduction pour le client et éduquer l'usine pour remédier à ce problème dans le futur.

-         Organiser des formations pour les salariés en interne et pour les usines afin de les sensibiliser aux procédures de l'entreprise (propriété intellectuelle, code de conduite, tests laboratoire, standards de qualité, règles d'emballages)....

-         Intégrer Calvin Klein en matière de procédures et règlementation touchant directement au produit.

  Quelques mots sur votre entreprise ? 

Tommy Hilfiger est l'un des leaders mondiaux dans la mode du Prêt à Porter haut de gamme. Depuis notre rachat par le groupe PVH Corp. en 2010, nous avons fusionné avec la marque Calvin Klein.

 

La marque Tommy Hilfiger est présente sur tous les segments de la mode et de l'accessoire : l'homme, la femme, l'enfant, le denim, le tailleur homme, la lingerie, la chaussure, l'accessoire, le linge de maison, la bagagerie, l'horlogerie et les lunettes.

 

Tommy Hilfiger Europe, situé à Amsterdam, est le siège social de la marque, avec près de 1500 personnes travaillant dans les bureaux depuis l'intégration de Calvin Klein.

 Et l'avenir ? 

Après avoir fait un stage en M1 au sein de l'équipe de Central Sourcing and Production de Tommy Hilfiger Amsterdam, je me suis vue offrir un CDI. J'ai fait le choix de rentrer en France pour finir mon master et ai signé mon CDI en Mars dernier (2013), alors que je n'avais pas encore mon diplôme en poche (la soutenance/rendu de mon mémoire s'est faite 7 mois après).

L'entreprise a payé mon déménagement de France, des billets d'avions en première classe pour mon partenaire et pour moi-même, 2200 euro net « d'aide aux premiers frais » et un mois de logement dans un appartement Tommy afin de nous laisser le temps de trouver un appartement.

Mon avenir est donc de continuer à m'épanouir dans cette excellente entreprise, qui sait prendre soin de ses salariés, les valoriser et les récompenser.

 

Delphine-BruklerDelphine Bruckler, ex étudiante master arts de la France

Je suis attachée de presse.

J'ai pour mission d'informer les médias des nouveautés des marques dont j'ai la charge

J'aime particulièrement le contact avec les autres, la rédaction, le conseil stratégique.

Delprat Relations Presse est une agence de relations presse spécialisée dans la décoration et l'art de vivre. Créée en 1997, elle compte aujourd'hui une vingtaine d'employés et une cinquantaine de clients.

J'attends d'avoir assez d'expérience pour pouvoir prétendre à un poste de senior avant de chercher un poste chez l'annonceur.

 

 

nadege_mace

Nadège Macé, ex-étudiante Licence Professionnelle Mode et Hautes technologies

Quel est votre métier   ?

Je suis modéliste en confection bébé garçon de 0 à 23 mois.

Quelles sont vos missions ?

Le travail de modéliste est très éclectique et demande une grande polyvalence.

Étroite collaboration avec le bureau de style : Dans un premier temps, il nous est présenté par le bureau de style, les tendances et inspirations de la future saison. A la suite de cette présentation, les stylistes nous transmettent une planche couleurs et les formes en noir & blanc des produits.

Partie technique : La première des missions d'une modéliste est de construire le dossier technique de ces produits, en intégrant le maximum d'informations afin de recevoir un prototype le plus conforme possible. A la réception des prototypes nous effectuons des essayes sur des mannequins 6 mois avec les acheteuses et les stylistes. Il nous arrive aussi d'aller chez les mamans faire des essayages sur les bébés afin de contrôler le bien aller du vêtement. Le produit est mesuré et soumis à différents tests (la fabrication étant délocalisée, il est important de contrôler les normes Européenne de Sécurité liées à l'enfant). Après ces différents contrôles, nous faisons des commentaires aux fournisseurs (en anglais) puis demandons des têtes de série, pour s'assurer du respect de la gradation. Un nouveau contrôle est effectué à leur réception et le « OK production » peut être donné.

Échange constant avec le service achat: La modéliste doit avoir une connaissance aigu sur la composition des tissus, la matière première étant  l'élément clef de la qualité du produit. Il est aussi impératif d'apporter ses connaissances au service achat sur la méthode de fabrication pour optimiser les coûts de revient.


Quel est l'intérêt particulier du métier ?

Tous les échanges avec les différents services, la polyvalence des tâches à effectuer et le contact avec la cliente lors des essayages. Nous suivons le produit de sa création à son implantation en magasin, nous travaillons pour garantir le respect des croquis du styliste, la qualité et le bien aller du vêtement. Au commencement de chaque saison, nous organisons une sortie shopping afin de s'informer et découvrir les nouveaux volumes et finitions de produits. La mode évolue rapidement, il est impératif pour toute l'équipe de toujours être réactif, dynamique et « dans le vent de la tendance ».


Quelques mots sur votre entreprise ?

Gémo est une filiale du groupe familial français ERAM depuis 1991. La marque commercialise 4 100 modèles par saison. 70% de ces modèles sont issues du travail des 27 stylistes du bureau de style de la société et son tous contrôlés par le service technique. Les produits sont fabriqués dans 30 pays différents avec, au total, 350 fournisseurs à travers le monde. La force de réussite de l'enseigne Gémo est le concept unique de rassembler dans un même espace de vente les vêtements et les chaussures ayant pour cible tout type de familles.


Et l'avenir ?

J'aimerais, par le futur, devenir modéliste volante et aller contrôler la production directement dans les ateliers de confection. Ceci afin d'optimiser la mise au point des produits et contrôler la qualité pour toujours garantir à la clientèle des vêtements qui allient esthétique, confort et bien aller.